Le potager au 8 juin 2017

Une vidéo sur le potager dédié à l'agriculture naturelle selon Masanobu Fukuoka

Quels points importants à propos de cette vidéo

L'importance de semer des arbres

Cette petite vidéo commence par un semis d'arbre fruitier et je n'ai pas parlé de l'importance de ce geste si simple à réaliser.

 

En fait, lorsqu'on sème un arbre, fruitier ou non, cela enrichit le patrimoine génétique de la planète. Pour faire simple, lorsqu'on achète un arbre dans le commerce, un arbre fruitier par exemple, il s'agit d'un arbre greffé. Autrement dit, il s'agit d'un clone au patrimoine génétique identique à la souche.

 

Lorsque les gens plantent ce genre d'arbres, ils pensent avoir acquis un jeune arbre qu'ils verront grandir. En réalité, il s'agit d'un arbre ancien voire très ancien que l'on perpétue par clonage.

 

Prenons l'exemple de l'abricotier Bergeron. Tous ces abricotiers sont issus d'un seul et même arbre il y a 120 ans environ. Mais ce qu'il est important de comprendre est que cet arbre n'existe que parce que Monsieur ou Madame Bergeron ont un jour semé dans leur jardin un noyau d'abricot et qu'ils ont eu la chance d'être à l'origine d'une nouvelle variété.

 

N'hésitez donc pas à semer des arbres, vous contribuerez à la diversité génétique des générations futures.

 

De plus, un arbre semé sera plus résistant et développera un système racinaire important qui ne nécessitera AUCUN arrosage. Sa longévité sera aussi beaucoup plus importante que n'importe quel arbre acheté dans le commerce.

Les arbres fixateurs d'azote

Vous aurez peut-être constaté que je me suis mélangé les pinceaux dans la vidéo lorsque je parle des Robiniers faux acacias (Acacias faux robinier !).

 

Le Robinier et le tout petit Albizia que vous avez vu sont des Fabacées, anciennement des Légumineuses. Il existe d'autres arbres de la même famille comme le Mimosa, par exemple.

 

Non seulement ces arbres fixent l'azote de l'air dans la terre mais ils apportent une ombre légère qui peut être intéressante à exploiter pour cultiver les légumes en été, par exemple.

 

Leurs feuilles se décomposent assez rapidement et améliorent ainsi l'état du terrain après l'automne. Et puis, n'oubliez pas les pollinisateurs ! Les fleurs de ces arbres leur apporteront de la nourriture. En agriculture naturelle, tous les semis ne sont pas destinés qu'à des fins humaines mais bien à l'ensemble du monde végétal et animal.

Manque de précipitations en Gironde

La sécheresse a commencé au mois de juillet 2016 en Gironde. Cet hiver, peu de pluie et ce printemps n'a pas été très pluvieux. Seulement 14 mm de pluie en avril, le dernier jour du mois.

 

En mai, les pluies ont été courtes et peu importantes. Nous entamons donc notre 11 mois de sécheresse avec le mois de juin.

 

Pour autant, je n'arrose ni les arbres ni les autres plantes (légumes ou fleurs) que je sème.

 

Pour vous donner un aperçu du manque d'eau, certaines boulettes d'argile semées au début avril sont encore sèchent et les graines abritées à l'intérieur attendent les précipitations.

 

En mai, comme de petites pluies sont tombées, j'en ai profité pour semer sans seed balls afin que les graines germent rapidement sous le couvert apporté par le fauchage.

 

Dans la vidéo, vous aurez pu constater que tout finit par lever mais qu'il y a un certain retard imputable au manque de précipitation. L'important est de ne pas laisser la terre à nu.

Les tomates

Malgré la sécheresse, je ne ménage pas les pieds de tomates. Un seul litre d'eau lors de la plantation et rien d'autre par la suite !

 

Elles sont donc soumises à rude épreuve mais je tiens absolument à ce qu'elles développent un système racinaire cohérent par rapport à la situation du terrain et de la météo actuelle.

 

Néanmoins, vous avez pu voir qu'elles se développent bien à l'ombre des autres plantes qui les protègent de la chaleur excessive.

Pas de compostage

Bien qu'en agriculture naturelle on ne fabrique pas de compost, tous les déchets végétaux sont utilisés pour nourrir le sol, les plantes et les animaux du potager.

 

Vous avez pu voir des déchets végétaux à même les légumes dans cette petite vidéo. Ils se décomposeront naturellement, à froid ou par grignotage.

 

Il s'agit là de la méthode la plus simple pour réutiliser ses déchets : aucune perte de temps, aucune pénibilité.

LE Xiao Long

樂小龍

sceau, chinois, LE Xiao Long, baron 33750, artiste peintre