Défi à l'encre de Chine ?

sumie, mère et enfant, encre, art, dessin, sumi-e, défi, LE Xiao Long

Je parle souvent de défis à l'encre de Chine mais de quoi s'agit-il exactement ?

 

A quelle occasion me lance-t-on des défis ? Qui me défie ? Dans quel état d'esprit faut-il être pour réussir un défi lié au sumie

 

Je vous invite à trouver les réponses à toutes ces questions dans l'article qui suit.

Qu'est-ce qu'un défi ? L'esprit sumie !

sumie, mère et enfant, femme, fille, encre, sumi-e, art, dessin, LE Xiao Long
Défi réalisé à partir des traits de Cathy, une amie à Auneuil (Picardie)

J'organise toujours un défi dans un lieu public car la performance se réalise en direct face aux personnes qui sont venues me défier.

 

Je leur prête mes pinceaux calligraphiques chinois et je leur demande ceci :

 

"Tracez n'importe quoi sur cette feuille, quelques traits suffiront. Essayez de faire en sorte que je ne puisse pas terminer votre dessin, autrement dit, piégez-moi !

 

Point important : ne noircissez pas entièrement la feuille ou ne faites pas de représentations, comme une fleur, une forme géométrique, un tracteur ! Sinon, je considérerai que le dessin est achevé d'où l'inutilité pour moi de terminer votre sumie."

 

 

Voici une petite vidéo suite à deux séances de défis à Auneuil, en Picardie, datant du 17 et 18 novembre 2012 contrairement à ce que mon appareil photo affichait. Des images parlent mieux qu'un long texte d'explications.

Vidéo des Sumie réalisés suite aux défis des enfants

A qui s'adressent les défis Sumie et pourquoi ?

sumie, trait, aléatoire, défi, encre, sumi-e
Tao, un petit chevreau, admiratif face aux traits de Maëlys en classe de CM2 (2014)

En règle générale, je n'invite que les enfants à me lancer des défis.

 

Plusieurs raisons me poussent à n'accepter que les Petits Maîtres du Sumie.

 

1 - Le côté ludique

 

La première est évidente : les gamins aiment jouer et si vous leur proposez de vous piéger, ils y mettront tout leur cœur et accepteront avec joie.

 

 

2 - La pureté des traits d'enfants

 

La seconde raison est que les traits d'un enfant sont vraiment plus purs que ceux exécutés par un adulte. Si vous demandez à un bout de chou de tracer sans réfléchir, il le fera car cela l'amusera et il ne se posera aucune question quant au résultat final de ses traits.

sumie, exposition, mairie de baron, 33750, LE Xiao Long, encre, art, enfant, dessin, sumi-e
Maëlys et son diplôme de Petit Maître du Sumi-e, à côté de son défi terminé et exposé à Baron en 2014

Demandez la même chose à un adulte et vous obtiendrez des traits issus de son intellect, non de son âme ! Il faut avoir une âme d'enfant pour laisser parler l'encre.

 

3 - Le côté obscur de l'adulte

 

La dernière raisonplus sombre, plus triste, nous plonge dans le monde des adultes :

 

Je ne fais jamais payer un défi car il s'adresse aux enfants et qu'ils sont loin d'avoir les mêmes préoccupations que leurs aînés. Une fois le défi terminé, le gamin l'emporte avec lui et son sourire et ses yeux pétillants sont ma seule rémunération.

 

Il se contrefiche de tenir dans ses mains un sumie réalisé avec un artiste dont les encres valent tel ou tel prix. Il n'y a pas de vénalité dans l'acceptation de ce défi, il y a juste un bon moment de rigolade.

 

Lorsqu'un enfant me tend sa feuille, la plupart du temps il me dit : "Tiens ! Tu ne vas pas y arriver !". Et je suis sous haute surveillance avant même que je ne saisisse mon pinceau ! "Alors ? Tu ne vois rien ?" me lance-t-il lorsque j'examine ses traits en faisant pivoter la feuille sous tous les angles.

 

Dès que je souris, j'entends "Ha non ! Il a trouvé !". Généralement, il me suffit de quelques secondes pour voir l'encre se cachant à l'intérieur des traits.

sumie, exposition, mairie de baron, 33750, LE Xiao Long
Traits d'un enfant provenant du travail effectué à l'école de Baron. Aucun enfant n'ayant reconnu ces traits....
sumie, affiche, exposition, mairie de baron, 33750, encre, art, sumi-e, dessin, enfant
... l'encre fut offerte à la Maîtresse et servit à la confection de l'affiche de l'expo.

Le monde des adultes est loin d'être identique. Lorsque vous entendez derrière vous "Il ne l'a pas signé, vas lui demander, ça vaut peut-être quelque chose !", j'ai une soudaine envie de vomir !

 

4 - J'ai vaincu Dark Vador

 

Je me souviens d'une femme qui souhaitait absolument faire un défi alors que l'atelier était réservé aux enfants. J'avais beau le lui répéter, elle revenait à la charge toutes les cinq minutes. Ma patiente légendaire n'est qu'extérieure, à l'intérieur c'est une véritable cocotte-minute. J'acceptai donc qu'elle prenne un pinceau et une feuille et je la regardai tracer avec un large sourire. Il m'arrive d'être hypocrite dans ce genre de situation ! 

 

Puis, ce fut à mon tour de prendre le pinceau. Et là ! Ho ! Surprise ! Mais que m'arrivait-il ? Je ratai mon défi :) Pardonnez-moi l'expression, mais j'avais sciemment encré une grosse merde.

 

Sourire triomphal du perdant que j'étais, je lui rendis sa feuille. "Mais vous l'avez raté !" me lança-t-elle sur un ton énervé.

 

"Oui ! Bravo ! Vous êtes la première à avoir remporté un défi. Vous m'avez piégé, je vous félicite !"

 

Mais elle était coriace  ! "J'en fais un autre !" me dit-elle. Et là, j'ai fini par l'achever : "Désolé, je me suis engagé à ne faire qu'un défi par personne."

 

Mis à part ce raté "légèrement" intentionnel, je dois avouer que sur l'ensemble des challenges que l'on m'a lancés, je n'en ai loupé qu'un seul. Et là, j'ai demandé à l'enfant, qui était mort de rire, de m'en proposer un autre. Ce n'est pas mon Ego qui était touché, je souhaitais simplement qu'il reparte avec un sumie.

 

Je n'ai qu'un seul regret, le fait de n'avoir pas toujours eu le temps de prendre les photos des défis avant et après que je ne les termine. L'enthousiasme des enfants est tel qu'il est parfois impossible de saisir son appareil photo.

 

Et puis... j'ai beau laisser ma carte de visite ou mes coordonnées aux parents afin qu'ils m'envoient les photos par courriel... Pas grave, c'est le monde des adultes. Il faudra qu'un jour je m'y habitue !

LE Xiao Long

樂小龍

sceau, chinois, LE Xiao Long, baron 33750, artiste peintre

Écrire commentaire

Commentaires : 0