LE XIAO LONG sera-t-il au Salon du Cheval de Paris 2015 ?

sumie, art, cheval, encre de chine, sumi-e, dessin

A l'occasion du Salon du Cheval de Paris 2015, un espace est dédié aux artistes souhaitant exposer leurs œuvres. 

 

Je viens de recevoir un courriel m'invitant à y participer. Quelle aubaine ! Un de mes Sumie y aurait vraiment sa place...

Un grand sumie : cheval et écriture chinoise

sumie, cheval, écriture chinois, chinois, caractère, encre, art, dessin, sumi-e

Naturellement, j'ai tout de suite pensé à ce grand sumie datant de 2010, aboutissement de plusieurs années de travail sur le caractère chinois traditionnel "Cheval" : 馬

 

Je l'imagine déjà accroché sur l'une des cimaises de l'expo.

 

Mais... encore une fois, ce genre d'exposition est réservée à une certaine catégorie d'artistes : ceux qui en ont plein les poches !

 

Tarifs : 730 Euros pour 1 cession de 4 jours d'expo. Avec la possibilité de participer aux deux cessions, soit 1.460 euros.

 

"Petit poney... petit poney... Paris c'nest pas pour toi... Petit poney, petit poney !"

 

En effet, le prix de cette encre étant de 1.500 euros, je devrais multiplier son prix au minimum par deux pour rentrer dans mes frais, et encore ! Car il faut prendre en compte l'hébergement, le prix du voyage, la nourriture sur place etc... mais là, je ne gagnerais pas grand chose !

 

Multiplions la donc par trois, histoire de retrouver les fameux 1.500 euros du départ.

 

Erreur ! Car j'ai omis de prendre en compte les charges sur mon chiffre d'affaire. Sur une vente à 1.000€, je paie 230€ de charges. Mais sur une vente à 4.500, je serais redevable de 1.035€ !

 

C'est donc par quatre que je devrais multiplier le prix de vente.

 

Je ne vous parle même pas de la répercussion sur le prix des autres Sumie, que je devrais revoir à la hausse. Certains de mes acquéreurs seraient contents mais je ne perds pas de vue un point très important :

 

L'Art n'est pas réservé à une élite !

LE Xiao Long

樂小龍

sceau, chinois, LE Xiao Long, baron 33750, artiste peintre

Écrire commentaire

Commentaires : 0