Mère et Enfant : Story Board 

gif drapeau USA
sumie, mère, enfant, caractère chinois, écriture, art, encre, sumi-e, LE Xiao Long

Voici quatre Sumie que j'ai réalisés en jouant avec deux très anciens caractères chinois : le caractère désignant la Mère et celui signifiant l'Enfant.

 

Les plus anciens caractères utilisés proviennent du Grand Sigillaire (l'écriture des Grands Sceaux), écriture antérieure à l'unification de la Chine par Qin Shi Huang (221 av. J.-C.).

 

Ces quatre sumie furent présentés en 2011 lors d'une exposition dont le thème était la Femme et les caractères chinois. Si, après la lecture de l'article qui suit, vous souhaitez découvrir les autres œuvres de cette expo, cliquez sur "Encres disponibles", il en reste encore quelques-unes non encore vendues.

 

Et maintenant, regardons de plus près ces quatre encres.

Premier sumie

sumie, mère, enfant, grand sigillaire, écriture, chine, chinoise, encre, sumi-e, art, dessin
Storyboard de la Mère et Enfant - LE Xiao Long

Première encre

 

Le caractère de gauche qui désigne la Mère est emprunté au Grand Sigillaire (avant l’unification de la Chine par le Premier Empereur). Celui de droite, provient lui aussi  du Grand Sigillaire ; il désigne l’Enfant.

 

J’ai apprécié travailler ces deux très anciens caractères comme s’il s’agissait de corps. L’enfant semble regarder sa mère comme pour lui signifier qu’il désire quelque chose.

Deuxième sumie

sumie, enfant, mère, maman, art, petit sigillaire, écriture, sceaux, chine, chinois, encre, sumi-e, dessin
Storyboard Mère et Enfant - LE Xiao Long

Deuxième encre

 

La Mère semble s’éloigner, alors l’Enfant se rapproche tendant les bras vers elle.

 

Il s’agit des mêmes caractères chinois que sur la première encre mais ceux-là proviennent du Petit Sigillaire (après l’unification de la Chine).

 

Laissons parler notre imagination. Comme sur la première scène, le caractère "Mère" semble avoir retenu une caractéristique importante d'une maman : la poitrine et plus exactement les mamelons, la source même de l'allaitement. Sur le caractère utilisé actuellement par les Chinois, on retrouve encore la trace de ces deux composantes maternelles : 母.

Troisième sumie

sumie, mère, femme, nu, poitrine, nue, enfant, encre, art, dessin, sumi-e
Story Board Mère et Enfant - LE Xiao Long

Troisième encre

 

Sur cette troisième scène du Storyboard, mes traits interprètent la vision que j’ai du caractère précédent qui désignait la Mère. Sa tête semble s’incliner vers l’Enfant qui se trouve maintenant tout près d’elle.

 

Concernant la Mère, j’ai simplement gardé l’axe central et détaché la poitrine.

 

Quatrième sumie

Story Board Mère et Enfant - LE Xiao Long
Story Board Mère et Enfant - LE Xiao Long

Quatrième encre

 

Sur la dernière scène, le trait central de la Mère s’est décalé à gauche afin d’obtenir le profil et de donner un aperçu qui se rapproche le plus de mon travail lorsque je me penche sur les courbes féminines. L’Enfant peut maintenant serrer sa Mère dans ses bras.

 

Ces quatre Sumie ont été traités comme s’il s’agissait d’un Storyboard que l’on exécute lors de la création d’un film. Il s’agit d’une scène vieille comme le monde où l’enfant désire un câlin

J'espère que vous appréciez ces quatre encres. Le Sumi-e est un moyen très simple d'exprimer ses sentiments et finalement, de rester un enfant.

LE Xiao Long

樂小龍

sceau, chinois, LE Xiao Long, baron 33750, artiste peintre

Écrire commentaire

Commentaires : 0