Un dessin de LIN De Fu représentant LE Xiao Long

LE Xiao Long, portrait, dessin, chine, chinois, artiste, peintre

Dans cet article, vous découvrirez comment je fus transformé en divinité taoïque par LIN De Fu (林得福), un ami peintre de Taiwan.

 

 

LE Xiao Long vu par LIN De Fu

LE Xiao Long vu par LIN De Fu - 林得福 : 小龍濟公
LE Xiao Long vu par LIN De Fu - 林得福 : 小龍濟公

LIN De Fu est le peintre des ateliers situés à Yilan où j'ai réalisé une ethnographie sur la fabrication de statues bouddhiques et taoïques à Taiwan.

 

Je tiens énormément à ce dessin car la personne qui l'a exécuté est une personne formidable.

 

Notre amitié date de 1996. J'étais alors étudiant à l'EHESS de Paris et mes études m'avaient conduit à Taiwan pour écrire un mémoire en Anthropologie Sociale, plus précisément en Anthropologie des Techniques sous la direction de François SIGAUT.

 

Les sculpteurs que j'étais venu observer sont tous, sans exception, devenus mes amis. 

 

Parmi ses sculpteur, LIN De Fu était le peintre qui pose les dernières couleurs sur les statues.

 

C'est un personnage un peu hors normes qui évolue entre deux mondes, celui du bruit et celui du silence. Dans son atelier, il retire souvent l'un de ses appareils auditifs afin d'être plongé dans un semi-silence qui lui permet une meilleure concentration.

peintre, guan gong, dieu de la guerre, chine, statue, chinois, yilan, taiwan
LIN De Fu, mon ami peintre - Yilan - Taiwan 1996

Ce dessin de LIN De-Fu me représentant en divinité taoïque, illustre la définition de l'anthropologue venu étudier à Yilan (宜蘭市) la fabrication des statues.

 

Je me souviens très bien de LIN De Fu prenant une feuille et noircissant avec une rapidité impressionnante ce bout de papier.

 

Le dessin terminé, il me dit non sans humour :

 

"Tu étudies les sociétés, alors tu te trouves au dessus d'elles pour mieux les regarder.

 

Tu ressembles à JI GONG car, comme lui, tu aimes rire, tu es maigre et tu es mal rasé.

 

Tu es Français, c'est pourquoi j'ai dessiné la croix de Jésus mais, comme tu vis avec nous, tu portes aussi le collier bouddhique et le chapeau taoïque de JI GONG.

 

Tu es né en 1964, l'année du dragon et tu te nommes Petit Dragon, alors les dragons sont avec toi.

 

Tu protèges les chiens dans la rue en leur donnant à manger et les chiens te suivent.

 

Dans ton sac, il y a tout ce que tu écris sur nous. Maintenant, tu es moitié Français, moitié Chinois, tu t'appelles Xiao-Long JI GONG ! (小龍濟公)".

LE Xiao Long

樂小龍

sceau, chinois, LE Xiao Long, baron 33750, artiste peintre

Écrire commentaire

Commentaires : 0