· 

17 novembre 2018 - J'ouvre mes portes !

Orties et sciatique

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Plutôt que de porter un gilet jaune et de bloquer le pays, j'ouvre mes portes le 17 novembre 2018.

 

 

Bonne lecture !

Je vis sur une autre planète

Graines de légumes, de cérales et de fruits.
L'économie mondiale tient dans une main.

Mon but est ni de vous choquer, ni de vous blesser. Je souhaite simplement vous expliquer pourquoi je ne participerai pas au blocage de notre pays le 17 novembre 2018.

 

Je vis sur une autre planète, une sphère ridiculement petite qui tourne autour d'une étoile minuscule face aux géantes qui scintillent la nuit. Cette planète qui m'est chère est surnommée Planète Bleue. Elle abrite un trésor que nous appelons Vie. Nos préoccupations égoïstes semblent nous faire oublier que cet écrin fragile est malade.

 

Les fondements de notre société datent du Néolithique avec l'avènement de l'Agriculture et de l'Elevage. Toutes les évolutions, les innovations qui ont marqué notre histoire n'auraient pu voir le jour sans cette base liée à la Nature.

 

Nos banques, nos centrales nucléaires, nos trains, nos usines, nos voitures etc., ce que l'on nous présente comme les éléments essentiels à l'économie ne sont en réalité que éléments mineurs. Sans l'Agriculture, rien n'existe.

 

Il n'y a rien de plus facile que de donner un cours d'économie mondiale, il suffit de tenir une poignée de graines dans la main. Si ces graines venaient à disparaître, je vous laisse libre de vous inquiéter sur le prix du carburant pour nos véhicules...

 

Les migrations et l'écologie

Potirons, potimarrons, courgettes, concombres, pâtissons : réserve pour l'hiver.
Photo du 7 novembre 2018. Quelques réserves pour l'hiver contenant les graines pour les saisons à venir.

Ces deux thèmes, j'en suis persuadé, deviendront le cheval de bataille des extrêmes. En fait, ils n'en forment qu'un et à moins d'une prise de conscience réelle, voire d'un miracle, nous seront confrontés aux migrations massives dues au réchauffement climatique.

 

Mais dans le discours politique, seule la migration humaine est prise en compte. Une vision globale n'est pas l'apanage de nos têtes pensantes. D'autres migrations très importantes sont déjà en cours, celles des plantes et des animaux dont les insectes. Il s'agit d'une migration Sud Nord dont les conséquences pourraient être catastrophiques pour l'Agriculture.

 

Alors, lorsque je fais le plein d'essence, il est vrai que financièrement parlant c'est de plus en plus difficile. Je limite mes déplacements et ne me sers de ma voiture que pour emmener mon fils au lycée et pour faire mes courses. Il n'y a aucune boutique dans mon village, pas un boulanger... rien ! Je serre les dents et je prépare l'avenir en m'occupant de mon bout de terrain qui je l'espère deviendra ma source principale d'alimentation.

 

Par contre, je ne pratique pas l'Agriculture que pour mes fins. Je me préoccupe autant des herbes sauvages et de la biodiversité animale qui cohabitent dans cet espace. L'Harmonie est le but recherché.

 

Je ne porterai donc pas de gilet jaune, je préfère porter un pull à l'intérieur de mes murs. Je vis au gré des saisons. Porter un T-shirt chez soi en période de froid m'est inconcevable, je ne vis pas hors sol... 

Je vous invite le 17 novembre

Plutôt que de bloquer le pays, j'ouvre mes portes le samedi 17 novembre 2018. Je vous invite à une discussion autour de l'avenir de notre planète et je vous parlerai d'Agriculture Naturelle.

 

Je préfère l'ouverture à la fermeture, c'est plus constructif. Il ne s'agit pas d'une conférence payante mais bien d'un échange gratuit. N'oubliez pas de vous habiller en fonction de la saison, de venir avec des bottes. Je vous offrirai le café, ça vous réchauffera. 

 

Je vous donne rendez-vous à 10h00, mon adresse figure en bas de chaque page. Si vous souhaitez venir, je vous remercie par avance de me prévenir en ajoutant un commentaire ou en m'envoyant un message via le site.

 

Il existe bien des manières de faire bouger les choses et mes préoccupations sont autres.

 

LE Xiao Long

樂小龍

Le sceau chinois de l'artiste peintre LE Xiao Long sur lequel est écrit 樂小龍 qui en Chinois veut dire joyeux petit dragon.

Article plus ancien :

L'ortie au secours de la sciatique


Écrire commentaire

Commentaires: 8
  • #1

    HOPKINSON (mercredi, 07 novembre 2018 17:21)

    Bonsoir Pat,

    Je n'ai pas de voiture et je suis trop loin....
    je ne serai pas physiquement avec vous tous ce 17 novembre mais par la pensée sans aucun doute.
    Je fais comme vous, je mets pull et bottes.... Le soir une belle soupe, un chat sur les genoux !

  • #2

    LE XIAO LONG (mercredi, 07 novembre 2018 18:07)

    Bonsoir Christiane,

    J'ai la chance d'avoir une très bonne isolation. Cela me permet de ne pas chauffer tous les jours. En automne ou en hiver, 18 degrés me suffisent. Un bon pull est source non seulement d'économie mais aussi évite les émissions carbones.

    Lorsque l'on vit en harmonie avec la Nature et que l'on connaît le temps des arbres, mettre une bûche dans un insert n'est pas un geste anodin.

  • #3

    Daniel (mercredi, 07 novembre 2018 18:51)

    Patrick
    Je serai présent par la pensée
    Ton idée est bien plus efficace que le blocage prévu

    Je te soutiens de tout cœur et espère que tu vas recevoir beaucoup de monde

    Je partage

  • #4

    LE XIAO LONG (mercredi, 07 novembre 2018 20:10)

    Merci Daniel ;)
    Quant aux nombres de personnes présentes, on verra bien.

  • #5

    Adeline (jeudi, 08 novembre 2018 07:39)

    Je fais suivre mon ami, très bonne idée.
    Des bisous de l'autre côté de la planète.

  • #6

    LE XIAO LONG (jeudi, 08 novembre 2018 10:12)

    Merci Adeline ;)

    C'est vrai que c'est le printemps chez toi ! Plein de bisous :)

  • #7

    Curcio (mardi, 13 novembre 2018 13:20)

    Juste bravo pour votre message il n'y a que les petits changements de chacun qui feront à terme de grands changements. Je reste optimiste...

  • #8

    LE XIAO LONG (mardi, 13 novembre 2018 14:05)

    Merci Curcio ;)
    Effectivement, mieux vaut agir au quotidien !